Et si on changeait de sport national?

Sport national Vecto.jpg

   Bon, inutile de vous dire que lors de ce match Maroc-Egypte, en phase de poule de la Coupe d’Afrique des Nations 2006, j’ai eu envie, comme des millions de marocains, de casser la télé, d’envoyer voler une chaise par la fenêtre ou de bouffer la télécommande.

   Dans ce café archi-bondé où je regarde le match, la foule présente tous les signes d’un stress profond : cris, sueurs froides à chaque avancée des adversaires, nausées devant une passe ratée, hurlements de dépit à chaque occasion manquée, troubles de la personnalité...


   Il en est persuadé : à la place de Hajji, Ba Moh aurait réussi sa frappe en la plaçant juste sous la barre! Le serveur, lui, aurait bien sûr croisé sa tête pour faire rentrer le ballon dans le petit filet. Fatma, elle (pourquoi les femmes ne seraient-elles pas concernées), aurait bien enchaîné son contrôle puis retourné acrobatique qui se serait logé en pleine lucarne... 

   Pourtant, rien. Une occasion pour les égyptiens, et c’est les marocains qui ratent à chaque fois une grande occasion... de faire leur valise. 


   Sous les cris de la cinquantaine de sélectionneurs assis devant un café qu’ils ne veulent plus boire, moustachus ou pas, jeunes ou plus âgés, riches ou pauvres, l’arbitre siffle le coup de sifflet final... 

   Chacun s’en ira alors en maugréant, certains secouant la tête, d’autres ironisant en direction des joueurs : « Allez ! Ramassez vos jouets et rentrez chez vous ! ». Les rues, presque vides auparavant, se rempliront tout d’un coup d’une foule dense et de murmures, analyses désabusées sur un match un peu nul...
 


   Pas de Coupe du Monde 2006, une CAN 2006 quasi-ratée... Devant une telle débâcle, je me pose la question : puisque le football ne nous réussit pas et qu’il ne nous rend pas heureux, pourquoi ne changerions pas de sport national ? Pourquoi ne pas investir dans un jeu où nous serions imbattables, comme le lancer de déchets sur terrains vagues, la traversée de rues... Ou notre deuxième sport national: la drague ?

   Ça serait d’ailleurs agréable à regarder ça, avec deux commentateurs experts :


– Bonne phase de jeu de Mounir qui rentre dans l’aire de séduction de Mouna... Il s’approche de la surface de déclaration...
– Superbe « sssss » !

– Oui, Mounir possède une assez belle technique. Son « sssss » est à la fois efficace et élégant...

– Mounir récupère le numéro de téléphone de Mouna... Mounir... Qui passe le numéro à Soufiane... Puis à Rédouane... Qui renvoie le numéro à son coéquipier...

– Bon enchaînement... Nous assistons à une bonne séquence de jeu de l’équipe, là...

– Daoud, qui passe à Anas... Anas qui passe à Tarek...

– Oh, attention, Tarek qui téléphone... ça sonne... Il parle et... Ooooh !! INCROYABLE !!

– Quelle occasion incroyable !...Comment on peut rater ça franchement !...

– Et oui ! Tarek a manqué une occasion incroyable d’embobiner Mouna !!...

– C’est pas professionnel ça !... Comment peut-on oublier les bases de ce que l’on apprend à l’entraînement ?  

– Tout à fait ! Le joueur a manqué son contrôle en se trompant sur le prénom de la jeune fille... Mais à la décharge de Tarek, Mouna avait une bonne défense. Il faut dire qu’avec 54 déceptions, la jeune femme dispose d’une charnière expérimentée. 
 
 Il y a aussi un sport où les marocains pourraient avoir de belles chances d’être champion du monde :

– Farid est esseulé dans la surface de l’administration... Personne ne le charge... Il semble que les deux équipes s’observent...

– Tout à fait... Farid s’approche de l’Accueil... Il demande des renseignements concernant le paiement d’arriéré de taxe... Il veut se renseigner sur les modalités et les aménagements possibles...

– Bonne récupération de l’Accueil, qui passe au Bureau des Admissions...

– Le Bureau des Admissions, qui fait la passe au Guichet Fiscal...

– Guichet Fiscal au Service Cadastre... Guichet D qui s’intercale dans l’intervalle... Il rejoue avec le Service Cadastre...

– Bonne séquence de jeu de l’équipe, là, ça joue en passes courtes, c’est fluide...

– Oui, Guichet D qui a récupéré Farid et qui renverse le jeu vers le Service Photocopies...

– Service Photocopies qui remet à Service Légalisation, qui remet en retrait à l’Accueil...

– Ah, il va y avoir un changement du coté de l’Administration... Chaouch Hmed prend la place de l’Accueil...

– Oui, l’Accueil qui n’était pas en jambe et qui n’a pas pesé sur le jeu...  

– Son remplaçant passe déjà à l’action. Belle prise en main de Chaouch Hmed.

– Oui, Farid essaie de passer mais Hmed offre une belle résistance... Belle défense du joueur.
– Oulah ! Les esprits s’échauffent sur le terrain ! Il y a une grande discussion entre Mourad et son adversaire ! Une lutte féroce s’engage... Aucune des deux parties ne veut céder... Mais Hmed prend un bel avantage...

– Oui... Attention ! Hmed s’approche de la surface de rémunération...

– Il passe les derniers obstacles... il s’approche et... Goooooaaaaaaaal !! Superbe action !! Hmed a réussi à soutirer cinquante dirhams à Farid !!

– Incroyable ! On repasse l’action au ralenti !... Une action superbe...

– C’était pas évident...

 


   Ce ne sont que des suppositions innocentes... Mais à y réfléchir, je ne crois pas que ce soit une bonne solution... Même dans ces deux sports, nous risquons bien de faire match nul contre l’Égypte...

 

© Bienvenue à Maroc-Land

https://www.maroc-land.com/shop